S.H.G.B.M.S.H.

Société d'histoire et de généalogie de Belœil-Mont-Saint-Hilaire

Mesure temporaire : le centre fermé

Le Centre de documentation et d'archives de la SHGBMSH est fermé jusqu'à nouvel ordre, la Ville de Belœil nous ayant informés que « brièvement, l’accès au bâtiment [la Bibliothèque de Belœil, où nous sommes logés] regroupant tous les organismes n’est pas accessible par mesure de prévention en lien avec le coronavirus et ce jusqu’à nouvel ordre. » 

La réunion des Ami(e)s de la généalogie qui devait avoir lieu le 14 mars 2020 est annulée.

La conférence qui devait avoir lieu le 30 mars 2020 est aussi annulée.



















Nouveau conseil d'administration

Le nouveau CA de la SHGBMSH pour l’année 2020 est composé de :













J.Roger Cloutier (réélu, vice-président), Alain Côté (président), Mariette Ducharme (secrétaire), Guy Dubé (réélu, trésorier), André Roy (administrateur), Normand Lavallée (nouvel administrateur) et Diane Desmarais (nouvelle administratrice).


Rapport du président pour l'année 2019

C’est avec plaisir que je vous soumets mon rapport annuel comme président de la Société d’histoire et de généalogie de Belœil–Mont-Saint-Hilaire (SHGBMSH). Encore une fois cette année, grâce à l’implication, au professionnalisme et au dynamisme de plusieurs de nos bénévoles, nous avons continué d’être actifs et engagés dans plusieurs dossiers.

1 La murale de l’école la Farandole de McMasterville

En mars 2019 avait lieu le dévoilement de la murale de l’école La Farandole, en présence de dignitaires. Ce projet avait débuté en 2016 et a connu son aboutissement au début de l’année 2019. Cette réalisation a été rendue possible grâce à l’excellent travail de Diane Desmarais et de J.-Roger Cloutier et à la collaboration de la municipalité de McMasterville.

2 Fête nationale à Mont-Saint-Hilaire et présence au Mail Montenach

Le 22 juin 2019, un groupe de bénévoles, sous la conduite d’animateurs de la Société d’histoire et de généalogie et de Patrimoine hilairemontais, a animé un tour guidé dans différents secteurs de la ville à l’occasion de la visite de l’Amicale des Saint-Hilaire de France. Le lendemain, dans le cadre de Rue piétonnière, un autre groupe était présent dans le vieux village pour faire connaître nos activités. Les 27 et 28 septembre 2019, nous étions présents au Mail Montenach en vue de faire de la promotion et la vente de livres usagers. Nous tenons à remercier de tout cœur nos valeureux bénévoles venus nous prêter main-forte.

3 Politique patrimoniale

Mon mandat de siéger au comité du patrimoine et de toponymie de la Ville de Mont-Saint-Hilaire dans le cadre de la future politique patrimoniale s’est poursuivi en 2019. À la suite de plusieurs rencontres et de discussions, le comité compte pouvoir déposer son rapport dans le courant de la présente année. J’ose espérer que d’autres municipalités pourront s’en inspirer afin que le patrimoine bâti soit mieux protégé. 

4 Terrier de la seigneurie de Rouville 

Le Terrier de la seigneurie de Rouville rédigé en 1810 a été numérisé pour le rendre accessible aux chercheurs. Robert Lacasse a offert généreusement de faire un don à la Société pour couvrir les frais de la numérisation du document. Le fichier du Terrier numérisé est maintenant disponible au local de la SHGBMSH. 

5 Quadrilatère Saint-Jean-Baptiste

Le mémoire co-écrit par Guy Dubé et Pierre Gadbois et adopté par le conseil d’administration le 3 septembre a été remis le 9 au conseil municipal de la ville de Belœil. Par la suite, le mémoire a été déposé sur le site de la Société et son lien a été publié sur Facebook. Une version abrégée a été publiée dans l’édition d’octobre 2019 du Cahier d’histoire. Malgré notre intervention, le conseil municipal a décidé de donner son appui au projet de démolition, sous condition.

6 Monument commémoratif de l’accident du train du 29 juin 1864

Diane Desmarais a compilé une base de données de 276 noms qui documente les informations provenant de différentes sources en rapport avec les personnes décédées et blessées lors de l’accident de train de 1864. Environ 60 sources d’information différentes ont été consultées pour compiler la base de données et plus de 400 heures de recherches et de travail ont été investies dans ce projet. À ce jour, les noms de 76 personnes décédées sur 99 sont confirmés et le travail est presque terminé. La liste finale des victimes pourra être remise à la Ville de Belœil pour servir à la conception du futur mémorial sur le site de la Halte des Vapeurs.

7 Politique de Belœil

La Ville de Belœil a montré une ouverture à ce que la Société puisse être considérée comme un organisme mandataire. Dans ce cas, la carte Accès Belœil ne serait pas obligatoire pour nos membres. Un projet de convention à cet effet est en préparation et sera présenté sous peu au service juridique de la ville puis au conseil de la SHGBMSH, en vue d’une éventuelle conclusion d’ici au printemps prochain. 

8 Projets pour 2020

Alain Labelle et moi-même projetons de numériser le diaporama sur l’histoire de Mont-Saint-Hilaire conçu par feu Armand Cardinal. Il a été question que ce projet puisse s’inscrire dans le cadre des activités du cinquantième de la SHGBMSH. En 2019, un comité a été mis sur pied pour la refonte du site Internet de la SHGBMSH. André Roy, Robert Lacasse et Normand Lavallée se sont réunis en vue de soumettre un rapport sur l’état d’avancement du projet et voir à la réalisation du nouveau site. 

Madame Fafard poursuit son inlassable travail à identifier la banque d’images du fonds de L’Œil régional. 

J.-Roger Cloutier effectue une révision des quelque 14 000 entrées de son Dictionnaire historique concernant Belœil, McMasterville, Saint-Mathieu-de-Belœil, MontSaint-Hilaire et Otterburn Park, projet dont la mise en ligne a commencé en 2003.

Merci à toute cette équipe remarquable qui, année après année, nous donne une raison d’être. Comme président, je m’estime vraiment choyé d’être entouré de personnes aussi compétentes et aussi dévouées. Merci à toutes et à tous. 

Alain Côté, président

---------

Ce rapport provient du bulletin Le Passeur, février 2020, que vous pouvez consulter sur ce lien.

Cahier numéro 121

L’école secondaire Polybel, que commençaient à fréquenter les élèves il y a 50 ans, fait l’objet de la couverture du Cahier d’histoire que vient de publier la Société d’histoire et de généalogie de Belœil—Mont-Saint-Hilaire. Alain Borduas, ancien élève et professeur retraité de Polybel, signe un article sur les 50 ans de cette institution dans la communauté. Suit un article de Jean-Claude Préfontaine, richement documenté, sur Léon-Adélard Lapalme, natif de Belœil qui fut pionnier au Montana à la fin du XIXe siècle.

Polybel est l’alma mater de milliers de personnes, qui s’y sont épanouies, y ont développé des amitiés, des intérêts, des compétences. L’article nous fait prendre conscience que cette école secondaire est autant l’école des personnes aux talents exceptionnels comme des personnes qui ont besoin d’un soutien particulier, en offrant des parcours susceptibles de favoriser leur développement. L’institution cinquantenaire fait partie de la vie de la communauté. Le second article, qui raconte la vie d’un Belœillois à fin du XIXe et au début du XXe siècle sur les routes du far-west et au Montana, nous fait découvrir la rude vie des pionniers de l’Ouest, en passant notamment par les dangers pour la sécurité des personnes. 

Feuilleter un extrait
















© 2003-2020 Société d'histoire et de généalogie de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire. Tous droits réservés.
Conçu par Félix Cloutier
Nouveautés Nouvelles publications Le catalogue en ligne de la boutique Bibliothèque en ligne Archives en ligne Dictionnaire historique