S.H.B.M.S.H.

Société d'histoire de Belœil-Mont-Saint-Hilaire

Le temps des sucres

Dans son article sur les « Sucreries de la montagne », paru dans le Cahier d'histoire numéro 34 (février 1991) de la Société d'histoire de Beloeil, Mont-Saint-Hilaire, Armand Cardinal mentionne que c'est le docteur Michel Sarrazin (1659-1734), venu de France au Québec en 1685, qui est l'initiateur de l'art de faire du sucre à partir de l'eau d'érable vers 1730.

Selon le Jésuite français Pierre-François-Xavier Cha­levoix, les Amérindiens buvaient l'eau des arbres, mais ne connaissaient pas l'art de faire du sucre.

Déjà au XIX e siècle, le sucre d'érable était la deuxième pro­duction en importance après le blé dans la seigneurie de Rouville, dont le territoire comprenait les villes actuelles de Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park et Saint-Jean-Baptiste. C'était une denrée très importante qui remplaçait avantageusement la mélasse et le sucre des Antilles. Le sucre d'érable procurait un revenu d'appoint important au cultivateur avant la saison des se­mences.

Dès le siècle dernier, les se­gneurs de Rouville stimulèrent et encouragèrent la produc­tion du sucre d'érable. En 1888, les producteurs de la montagne de Saint-Hilaire produisirent 33 145 livres de sucre.

Parents et amis venaient à Saint-Hilaire au printemps pour se sucrer le bec. Les pro­duits du sucre d'érable faisaient les délices de tout le monde. Cette activité familiale a laissé la place, de nos jours, à une autre plus commerciale. Cha­que année, les gens continuent de visiter la montagne pour se sucrer le bec. Cette activité folklorique attire toujours un grand nombre de personnes intéressées à venir contem­pler les quelques érablières encore en activité dans la région.

 — Alain Côté, 1996
Une partie de sucre d'un style guindé dans une cabane à sucre non identifiée. SHBMSH, fonds Armand-Cardinal.
Une partie de sucre d'un style guindé dans une cabane à sucre non identifiée. SHBMSH, fonds Armand-Cardinal.

Retour aux capsulesRetour en haut

© 2003-2009 Société d'histoire de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire. Tous droits réservés.
Conçu par Félix Cloutier