S.H.B.M.S.H.

Société d'histoire de Belœil-Mont-Saint-Hilaire

Le symbole social de la Ville

Dans la plupart des municipalités, le symbole social remplace les anciennes armoiries comme identification visuelle de la corporation municipale. Le symbole social d'Otterburn Park ou son logo (abréviation du mot logotype qui signifie dessin propre à une marque ou à une firme) fut adopté par le conseil municipal à son assemblée ré­gulière du 10 mars 1980. Il est l'oeuvre d'un résidant otterburnois artiste peintre et sculpteur, M. Slawek Gorecki. Voici comment il le présente.

C'est une composition asymétrique d'éléments organiques. Les trois éléments de base de la nature : le ciel, la flore et l'eau y sont repré­sentés avec une égale importance.

À son avis, le pommier et l'érable sont les arbres les plus représentatifs d'Otterburn Park. À cause de leur présence dominante à Otterburn Park, une feuille de chaque arbre constituent deux éléments significatifs.

À ces éléments naturels se rattachent bien des activi­tés d'ordre social et culturel qui démontrent qu'il y a une société saine dans un environnement sain.

La branche se métamorphose en contour du mont Saint-Hilaire qui passe alors au deuxième plan, mais dont la présence est indéniable. L'eau : élément purificateur, source de loisirs et de vie possède également une fonction dynamique à l'intérieur du dessin.

L'effet global de vitrail se veut une référence historique à la ville moyenâgeuse d'Otterburn Park en Angleterre et vient caractériser le logo. Pour cette raison les contours et les lignes sont très marqués et les couleurs vives appuient le style.

Le cercle, en bordure du logo, symbolise les cycles de croissance de la nature et du genre humain.

 — Alain Côté, 1995

Retour aux capsulesRetour en haut

© 2003-2009 Société d'histoire de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire. Tous droits réservés.
Conçu par Félix Cloutier