S.H.B.M.S.H.

Société d'histoire de Belœil-Mont-Saint-Hilaire

Le club de canotage d'Otterburn Park

C'est avec stupéfaction que la population otterbumoise apprit, le 8 mai dernier, la disparition du chalet de son Club de canotage, l'un des plus anciens au Québec. Ce symbole de notre communauté fut rapidement réduit en un amas de cendres. L'incendie détruisit plusieurs trophées photographies et documents qui constituaient la mémoire du Club. Cependant, certaines informations recueillies par la Société d'histoire locale nous permettent de reconstituer un brin de son histoire.

Le Club de canotage était situé près de la rivière Richelieu dont les abords sont en terre glaise sauf à Otterburn Park où il y a une plage de sable entre le pont ferroviaire et la rue Oxford, endroit idéal pour les sports nautiques. Depuis la fin du XIX e siècle, le décor enchanteur du parc d'amusement d'Otterbum (aujourd'hui Les Busquets Albert-Hudon ) amenait chaque week-end de nombreuses familles de la région montréalaise. Les excursionnistes étaient surtout attirés par la rivière. Pendant la décennie 1910-1920, les premiers estivants vinrent s'installer autour du Parc. Un groupe entreprit de faire la promotion des sports nautiques en fondant, en 1921, le Otterburn Boating Club . L'année suivante, l'on construisit un chalet pour y loger le Club qui ne tarda pas à concourir avec d'autres clubs québécois et canadiens. Le 7 décembre 1965, la municipalité d'Otterburn Park fit l'acquisition du terrain et de la bâtisse du Club.

Le Club de canotage a formé d'excellents athlètes qui se sont illustrés lors de tournois nationaux et internationaux. La plus mémorable de ces compétitions fut celle de l'été 1970. À la veille de son 50 e anniversaire, le Club était hôte des championnats du Canada. Municipalités et organismes de la région s'étaient associés au Club pour assurer le succès de l'événement. Le Club d'Otteburn Park y remporta plusieurs brillantes victoires. Edmond Auclair, alors maire d'Otterburn Park, déclara que ce championnat de courses de canots marquerait l'histoire du sport du Canada et faisait dorénavant partie de notre patrimoine national.

 — Alain Côté, 2002
Chalet du Club de canotage Otterburn vers la fin des années 1920. SHBMSH, fonds SHBMSH.
Chalet du Club de canotage Otterburn vers la fin des années 1920. SHBMSH, fonds SHBMSH.

Retour aux capsulesRetour en haut

© 2003-2009 Société d'histoire de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire. Tous droits réservés.
Conçu par Félix Cloutier