S.H.B.M.S.H.

Société d'histoire de Belœil-Mont-Saint-Hilaire

Au temps des sports d'hiver

De tout temps, en hiver, on retrou­vait du côté du parc Otterburn une a nimation variée. Les amusements favoris des siècles passés comme ceux du début du XX e siècle étaient simples et diversifiés tout en accommodant parfai­tement la population.

Depuis sa création en 1949, Otterburn Park a toujours vu ses citoyens s'impliquer dans le domaine des sports et du loisir. Cependant, jusqu'aux années 1960, chacune des deux parties de la munici­palité s'épanouissait en parallèle. L'esprit de clocher régnait et les clans étaient bien identifiés. Durant l'hiver, on organisait des compétitions de circonstance entre les gens des « Heights » et ceux des « Flats ».

Avec les années, les mentalités ont changé et les rivalités d'autrefois se sont estompées. Une population beaucoup plus nombreuse amena la municipalité à faire construire deux patinoires extérieures pour le hockey et deux patinoires pour le patinage libre. Parmi les autres sports longtemps pratiqués par les Otterburnois et les Otterburnoises, se retrouvent le ski, le curling, le patinage sur la rivière et la traîne sauvage. De nos jours, toujours soucieux d'une saine compétition, les animateurs sportifs amènent les enfants à se distraire tout en leur permettant de faire valoir leurs talents. Comme par le passé, les résidants d'Otterburn Park de­meurent fiers des prouesses de leurs jeu­nes, quelle que soit la discipline choisie

 — Alain Côté, 1999
Jeunes garçons jouant au hockey sur la rivière. SHBMSH, collection Simon-Beauregard.
Jeunes garçons jouant au hockey sur la rivière. SHBMSH, collection Simon-Beauregard.

Retour aux capsulesRetour en haut

© 2003-2009 Société d'histoire de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire. Tous droits réservés.
Conçu par Félix Cloutier