S.H.B.M.S.H.

Société d'histoire de Belœil-Mont-Saint-Hilaire

Archives en ligne - Portail de recherche

  Recherche simple
Chercher le(s) terme(s) dans Trier par
  
  115 / 0
P28
Fonds Les Marrons d'or
: Majorettes de McMasterville. - 1969-1987. - 1,47 m de documents textuels. - 3580 photographies : coul. et n&b. - 12 artefacts : costumes + plaque logo aimanté.

Histoire administrative :
L'organisme Les Marrons d'or est créé en 1969, à titre de corps de majorettes, par un groupe de McMasterville composé de: Rita Goulet, Arthur Lachapelle, Jean Déry et celui qui en sera le premier président, Marius William. Le premier groupe comprend 80 jeunes filles de la région, âgées de 7 à 16 ans. Avec l'appui de la municipalité, des costumes sont créés et les répétitions se tiennent tous les samedis à la salle paroissiale. À partir de 1975, on ajoute officiellement un orchestre composé de 18 jeunes filles qui marcheront au son des trompettes, saxophones, xylophones, tambours et grosse caisse. Le groupe offre des performances à travers le Québec et même les États-Unis. On les retrouve au Carnaval de Québec, à la Traversée du lac Saint-Jean et même au parc Jarry de Montréal lors de joutes des Expos. En 1971, sur le site de l'Expo 67, Les Marrons d'or sont proclamés corps de majorettes de l'année. On couronne une «Miss Marron d'or» annuellement et à partir de 1977, on intègre des garçons au groupe. L'organisme sera dissout au début des années 1990.

Historique de la conservation :
Le fonds a été acquis par la SHBMSH de la Municipalité de McMasterville par convention de donation signée le 22 décembre 1999, à la suite de plusieurs communications avec Alain Côté et Gino Ongaro, archiviste de la ville de Beloeil à ce moment.

Portée et contenu :
Ce fonds constitue un témoignage unique de l'existence d'un corps de majorettes dans la région, phénomène social très populaire au cours des années 1970. Les documents qu'on y retrouve nous permettent de visualiser le fonctionnement de cet organisme bénévole grâce aux documents administratifs, aux partitions musicales et aux nombreuses photographies prises au cours des années 1975 à 1977 et 1984 à 1987. On peut voir la troupe lors de certains événements marquants et à des endroits particuliers, tels la rue Sainte-Catherine et le parc Jarry à Montréal, les rues de villes et de villages environnants, y compris Beloeil, McMasterville et même à Richford aux États-Unis. De plus, on retrouve des costumes de garçon et de fille, comprenant la robe, le pantalon, la cape, le costume de répétition (t-shirt et short), les bottes et le chapeau, ainsi qu'une grande plaque publicitaire aimantée


Notes :

Source du titre composé propre :
Titre correspondant au créateur du fonds

État de conservation :
Les documents sont en bon état

Restauration/conservation :
Tous les documents sont des originaux

Restrictions :
Restriction nominative concernant plusieurs dossiers

Accès de titre :
Les Marrons d'or, majorettes et fanfare, McMasterville

Descripteurs :
O:Les Marrons d'or, majorettes et fanfare, McMasterville



  Outil de recherche intégré au logiciel de gestion des archives historiques ARCHI-LOG de INFOKA
  Programmes et scripts : Tous droits réservés - André Kahlé, INFOKA
  Données : Tous droits réservés - Société d'histoire de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire